Fermer le menu

Remise de prix du budget participatif étudiants : [Ré]Agir

L’université de Rouen Normandie a lancé en février dernier son premier Budget Participatif Étudiant : Ré[Agir] ! Mardi 15 juin, avait lieu la remise de prix, où étaient présents différents partenaires institutionnels qui ont collaboré de près ou de loin à ces projets suite aux votes de la communauté universitaire, étudiants comme personnels.

Les budgets participatifs ont été créés pour développer la participation des citoyens, recréer du lien social et retisser un lien de confiance avec les institutions. L’équipe de [Ré]Agir ! souhaite s’inscrire dans cette dynamique collective et ainsi répondre aux orientations stratégiques de développement de l’Université.

La Métropole Rouen Normandie, le CROUS Normandie, PEPITE Normandie, l’ADRESS Normandie, ainsi que l’ADEME ont été les partenaires de cette aventure.

Chaque année, la contribution CVEC permet de financer des projets étudiants.  Cette année, ce sont donc 30 000€ qui ont été attribués au projet [Ré]Agir, et qui ont été répartis entre les gagnants du concours suite aux votes.

 

Les résultats :

  • Premier prix : Pour une université Bocagère, de Vincent Leboullec, Wilfried François et Robinson Ribemont
  • Deuxième prix : A toutes les sauces, la restauration diététique, de Marie Auger
  • Troisième prix : Solid-bac-rité, de Vanessa Macrez, Roussel Axel et Salomé Charton
  • Quatrième prix : Réduisons nos déchets, de Marine Cavelier
  • Cinquième prix : Share le site internet fait par des étudiants pour les étudiants ! , de Céline Devulder
  • Sixième prix : Valériane Edition, de Mohamed ali
  • Septième prix : Trois en un : Protéger l’environnement tout en faisant du sport, de Haeyk alaa et Zoundi Palingwendé
  • Huitième prix : Diminuer l’emprunte carbone de nos campus, de Atigui Sabrina

 

Interview de Vincent Leboullec, lauréat de [Ré]Agir, ancien président du CNEHN (Cercle Naturaliste des Étudiants de Haute-Normandie), porteur du projet : "Pour une Université bocagère"

  • Présentez vous ? 

Le Cercle Naturaliste des Étudiants de Haute-Normandie est une association créée en 1967 qui agit depuis plus de 50 ans dans la sensibilisation et la protection de la nature à travers diverses actions comme des ateliers, chantiers et sorties nature à destination des étudiants mais aussi quelques fois du grand public. Elle est aujourd’hui administrée par un groupe d’étudiants en licence et master biodiversité à l’université de Rouen Normandie.

  • Comment est né le projet ?
L’idée est née d’une concertation au sein de l’association à laquelle tous les adhérents du CNEHN ont été conviés. Nous nous sommes demandés ce qu’il nous manquait dans nos campus et nous sommes arrivés à une conclusion : la biodiversité au sein de nos campus est trop peu présente. En effet, les «espaces verts» sont aujourd’hui trop aseptisés et ne font pas assez de place à la faune et à la flore locale. Nous avons donc décidé de rassembler toutes les solutions possibles pour remédier à ce problème qui touche également l’ensemble de nos espaces urbains.
  • Par quel engagement concret allons-nous commencer ?
Nous souhaitons que ce projet perdure dans le temps et reste en accord avec les services de l’Université. C’est pourquoi, nous souhaitons commencer par une concertation avec ces derniers afin d’adapter nos attentes à ce qui est réellement réalisable sur le terrain. La première action de terrain serait l’implantation d’un réseau de haies et d’arbres locaux sur l’ensemble des campus dans la limite budgétaire.
  • Qu’est ce que cela impliquerait pour la communauté universitaire ?
Dans un premier temps, ce projet permettra à de nombreuses espèces animales comme végétales de refaire surface au cœur de notre lieu d’étude, la communauté universitaire pourra ainsi en jouir à travers l’observation d’orchidées sauvages, de papillons et d’autres groupes faunistiques et floristiques agréables à découvrir. Dans un second temps, le projet permettra d’augmenter les surfaces végétales tout en diminuant celles recouvertes de béton. Ainsi, cela engendrera une diminution des îlots de chaleurs et une apparition d’îlots de fraîcheurs au sein du campus tout en améliorant le bien être des étudiants.
  • Quels gestes ou actions, liés au développement durable, pratiquez-vous dans votre quotidien ?
Nous réalisons principalement des actions de sensibilisation à la découverte et à la protection de la biodiversité. Nous effectuons également des actions de protection des habitats naturels à travers des chantiers nature par exemple. De plus chacun de notre côté nous prêtons main forte aux autres associations de protection de la nature de manière bénévole.

Membres de l'association CNEHN

Dernière mise à jour : 05/07/21

Date de publication : 30/06/21