Fermer le menu

Lubrizol

Premier rapport scientifique suite à l’incendie de Lubrizol et Normandie Logistique

Les chercheurs de l’université de Rouen Normandie, membres du projet COP HERL, publient le rapport de la phase 1, dans le cadre de travaux menés suite à l’incendie des entreprises Lubrizol et Normandie Logistique, le 26 septembre 2019. Ce premier rapport porte sur l’identification des marqueurs de l’incendie capables d’être suivis dans les milieux environnementaux (sols et eaux) et dans certaines matrices biologiques, ainsi que sur le diagnostic des réactions des populations durant le temps de la crise.

L’université de Rouen Normandie publie sur son site T.URN le rapport scientifique de la phase 1 du projet COP HERL – COnséquences Potentielles pour l’Homme et l’Environnement, perception et RésiLience, ainsi qu’une note de synthèse.

Dans le cadre de cette phase 1, achevée en décembre 2021, l’accent a été mis sur deux urgences :

  • identifier des marqueurs de l’incendie capables d’être suivis dans les milieux environnementaux (sols et eaux) et dans certaines matrices biologiques,
  • diagnostiquer les réactions des populations durant le temps de la crise.

Les premiers résultats et livrables attendus pour cette phase du projet concernent :

  • Les marqueurs spécifiques issus de l’incendie. Cette partie comprend une identification physique et chimique des échantillons récoltées sur le terrain,
  • La progression du panache en fonction des conditions atmosphériques et le rabattement des suies,
  • La caractérisation du bruit de fond de la pollution métropolitaine et la différenciation par rapport aux marqueurs spécifiques issus de l’incendie,
  • Les enquêtes auprès des acteurs de l’éducation et de la santé ainsi que la réaction des populations en situation de crise.

Le projet COP HERL

Suite à l’incendie des entreprises Lubrizol et Normandie Logistique le 26 septembre 2019, la communauté scientifique rouennaise s’est structurée afin de proposer à la Région Normandie et à la Métropole Rouen Normandie un projet de recherche basé sur l’étude des COnséquences Potentielles pour l’Homme et l’Environnement, perception et RésiLience : COP HERL. Ce projet n’est pas une nouvelle expertise territoriale visant à continuer, compléter ou comparer les données et conclusions acquises par les différents services de l’État mais un projet de recherche pluridisciplinaire, dont le but est d’aborder des problématiques qui ne pouvaient pas l’être pendant la gestion de la crise, sur la base d’un observatoire territorial de moyen terme.

Financé par la Région Normandie (fonds propres et européens), la Métropole Rouen Normandie, l’Agence Nationale de la Recherche et l’université Rouen Normandie, COP HERL rassemble 19 laboratoires et plus de 100 personnels scientifiques et techniques. Mis en place en novembre 2020 pour une durée de trois ans, il s’organise autour de 4 groupes de travail afin de caractériser l’incendie, mesurer la contamination des matrices environnementales, évaluer la santé et toxicité des produits issus de l’incendie, jauger les perceptions sociales et les capacités de résilience.

Pour en savoir plus sur le projet COP HERL, vous pouvez vous rendre sur lien suivant : https://turn.univ-rouen.fr/cop-herl/

Date de publication : 27/06/22