Fermer le menu

Lutter contre la fracture numérique

Face à la crise sanitaire que la France traverse, l’université de Rouen Normandie apporte toute son aide à ses étudiants de façon à limiter au maximum l’impact de la situation actuelle. Depuis le mois de mars dernier, le Président de l’Université Joël Alexandre a ainsi décidé de mettre place un dispositif d’aides exceptionnelles : alimentaire, financière, équipement informatique.

L’Université a notamment souhaité équiper les étudiants touchés par la fracture numérique. L’établissement a ainsi passé commande de 125 ordinateurs pour un montant de 135 000 € afin de permettre aux étudiants non équipés de poursuivre leurs enseignements et de passer leurs examens à distance. Anthony Lavallée et Kenza Oubaha ont ainsi pu bénéficier de cette aide en recevant un ordinateur portable : voici leurs témoignages.

Kenza Oubaha

Je suis actuellement étudiante en L2 mathématiques à l’UFR Sciences et techniques sur le campus du Madrillet.
Juste avant le début du confinement, j’ai pris un logement étudiant. J’ai donc habité seule pendant cette période. Comme matériel informatique, je disposais de mon téléphone et de mon ordinateur portable qui ne fonctionnait plus à cause d’un problème de batterie.
J’ai eu connaissance du dispositif de prêt de matériel informatique après avoir répondu à un questionnaire en ligne qui m’avait été envoyé par mail. Par la suite, j’ai été contactée par téléphone par l’Université, pour me proposer de venir récupérer un ordinateur portable sur le campus de Mont-Saint-Aignan. L’appareil prêté m’a permis de pouvoir passer mes examens en ligne et ainsi ne pas avoir à les rattraper à une date ultérieure.

 

Anthony Lavallée

Je suis en 2e année de licence Informatique sur le campus du Madrillet à Saint-Étienne-du-Rouvray. Actuellement je suis confiné chez mes parents, et malheureusement je n’avais pas de matériel pour pouvoir continuer à travailler dans de bonnes conditions.
Mes professeurs m’ont conseillé d’envoyer un mail à l’Université pour voir s’il était possible d’obtenir du matériel. On m’a livré un ordinateur à domicile, car je ne pouvais pas me rendre sur la campus Mont-Saint-Aignan pour le récupérer, très rapidement. Cette aide m’a beaucoup apporté puisqu’elle m’a permis, entre autres, de passer des examens à distance. Je suis donc très content d’avoir obtenu de l’aide de l’université de Rouen Normandie et je suis reconnaissant à son égard. Je sais aussi que l’Université n’a pas pu aider tout le monde, alors j’espère que lorsque le temps le permettra, nous pourrons aider ceux qui n’ont pas pu l’être cette année.

Le personnel investi dans le dispositif d’aides

Suite à l’envoi d’un questionnaire et de près de 30 000 SMS par l’université de Rouen Normandie, de nombreuses demandes d’équipement informatique ont été déposées.

Retrouvez le témoignage de Marie Delafontaine, responsable du Bureau de la Vie Étudiante à l’université de Rouen Normandie, qui a participé à la mise en place des aides exceptionnelles.

“Avec la mise en place du confinement le 16 mars, une équipe, dont je fais partie, a travaillé autour de la création d’un dispositif d’aides exceptionnelles pour qu’il soit opérationnel dès la fin mars. Cela nous a demandé de renforcer les moyens humains et financiers pour soutenir les étudiants en situation financière fragile et ainsi leur permettre de faire face à cette crise selon leurs besoins (alimentation, mobilité de stage ou d’études, prêt de matériel informatique…).
Grâce à la mobilisation de nombreux agents de l’Université, nous avons pu soutenir déjà plus de 600 étudiants depuis début avril. Cela représente un réel investissement mais pour avoir toujours été engagée dans des associations, je ne peux qu’être solidaire durant cette période inédite.”

Date de publication : 26/05/20