Consulter la version mobile Rester sur cette version

Annuaire


GERALDINE CAZALS


PROFESSEUR DES UNIVERSITES

Photo GC.JPG
Fax : 02 32 76 97 90
geraldine.cazals@univ-rouen.fr



Bureau : N4-38 4ème étage 3, AVENUE PASTEUR CS 46186 76186 ROUEN CEDEX 1
DEPARTEMENT DROIT - PASTEUR
CENTRE UNIVERSITAIRE ROUENNAIS D'ETUDES JURIDIQUES
Professeur des universités Membre de l'Institut universitaire de France (promotion 2014) Membre nommé du CNU, section 03 Membre du Centre universitaire rouennais d'études juridiques (EA 4703) Membre associé du laboratoire Biens, Normes, Contrats de l'université d'Avignon (EA 3788)

Disciplines enseignées

Histoire du droit (section 03 du CNU) 2015-2016: - Histoire du droit coutumier normand, M2 Droit du patrimoine et des activités culturelles (6h) - Histoire des institutions publiques, L2 (36 heures)

Thèmes de recherche

• Histoire de la pensée juridique • Humanisme juridique et histoire de la Renaissance • Emblématique, historiographie urbaine, utopie, recueils d'arrêts

CV

 FONCTIONS
 Depuis septembre 2015 : Professeur d'histoire du droit à l'Université de Rouen.

• Depuis octobre 2014 : Membre junior de l’Institut universitaire de France.

• Depuis 2011 : Membre du Conseil national des Universités (section 03), membre élu (2011-2015), puis nommé (depuis 2015)

• 2010-2015 : Maître de conférences d’histoire du droit à l’Université d’Avignon et des pays de Vaucluse.

• 2007-2010 : Maître de conférences d’histoire du droit à l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

• 2004-2007 : Ingénieur d'étude contractuel engagé par le CNRS (Universités de Dijon et Tours -CESR), et Post-doctorat au Centre d’histoire judiciaire (Université de Lille 2-CNRS); vacations dans les universités de Toulouse 1, Lille 2.
 

FORMATION, QUALIFICATIONS

• Février 2015 : Qualification aux fonctions de Professeur des universités par la section 03 du Conseil national des Universités.

• 13 décembre 2013 : Habilitation à diriger des recherches obtenue à l’unanimité et avec les félicitations des membres du jury à l’Université d’Avignon et des pays de Vaucluse. Dossier : Les juristes et l’écriture du droit. Pour une archéologie de la culture juridique écrite de l’Ancien Régime, 173, 229 p.

• Février 2005 : Qualification aux fonctions de Maître de conférences par les sections 3, 9 et 22 du Conseil national des Universités.

• 17 décembre 2003 : Doctorat en droit (mention histoire du droit) obtenu avec la mention Très honorable et les félicitations unanimes du jury à l’Université de Toulouse 1. Thèse : Guillaume de La Perrière (1499-1554). Un humaniste à l’étude du politique, 642, 315 p.

• 1997 : Diplôme d’études approfondies d’histoire du droit et des institutions, mention Assez bien, UT1 (2ème du DEA).

• 1996 : Maîtrise en droit privé, UT1.

• 1995 : Licence en droit, mention Assez bien.

             Diplôme universitaire de langue de spécialité Droit-Licence-Anglais, mention Bien, UT1.

• 1993 : First Certificate in English, Université de Cambridge, grade B.

• 1992 : Baccalauréat de série C, mention Assez bien, Lycée Saint-Joseph de Toulouse.

 

Informations Complémentaires

 MONOGRAPHIES

1. Une civile société. La république selon Guillaume de La Perrière (1499-1554), Toulouse, Presses de l’Université des sciences sociales de Toulouse, 2008 (OS). 

2. L’arrestographie flamande (xviie-xviiie siècle), Mémoire inédit du dossier d’habilitation à diriger des recherches, soutenue le 13 décembre 2013, 229 p. ; en cours de publication, Lille, Centre d’histoire judiciaire (OS).
3. Guillaume de La Perrière (1499-1554), des emblèmes au Miroir Politicque, Genève, Librairie Droz, à paraître (OS).

 

               TRAVAUX D'EDITION

 

 1. Dictionnaire historique des juristes français, xiie-xxe siècle, dirigé par P. Arabeyre, J.-L. Halpérin et J. Krynen, avec la collaboration de G. Cazals, Paris, Presses universitaires de France, 2007.

 2. « Des arrests parlans ». Les arrêts notables à la Renaissance entre droit et littérature. Actes du colloque organisé au Centre d’études supérieures de l’université de Tours, les 2-3 juin 2011, dir. G. Cazals et S. Geonget, Genève, Librairie Droz, 2014, 272 p. (DO).

 3. Les Plaidoyers à la Renaissance. Actes du colloque organisé par G. Cazals et Stéphan Geonget, Avignon, 5-6 juin 2014, Genève, Librairie Droz, en cours de publication (DO).

 

                ARTICLES SIGNIFICATIFS

6. « La constitution d’une mémoire urbaine à Toulouse (1515-1555) », dans Écritures de l’histoire (xive-xvie siècles). Actes du colloque du Centre Montaigne, Bordeaux 19-21 septembre 2002, Genève, Librairie Droz, 2005, p. 167-191 (ACT ; OS).

13. « Sur quelques manuscrits universitaires toulousains du xvie siècle et sur l’enseignement de François Roaldès », dans Science politique et droit public dans les facultés de droit européennes (xiie-xviiie siècle), Francfort-sur-le-Main, Vittorio Klostermann, 2008, p. 325-346 (ACT ; OS).

14. « Des recueils d’arrêts du parlement de Flandre », Centre d’histoire judiciaire, en ligne : http://fontes-historiae-iuris.univ-lille2.fr/uploads/media/Des_recueils_d_arrets_du_parlement_de_Flandre.pdf(AP).

16. « Les juristes et l’emblématique au temps de la Renaissance », Revue d’histoire des facultés de droit et de la culture juridique, 33 (2013), p. 37-124 (ACT ; OS ; ASCL).

18. « Les arrêts notables et la pensée juridique de la Renaissance », dans « Des arrests parlans ». Les arrêts notables à la Renaissance entre droit et littérature, Genève, Librairie Droz, 2014, p. 203-224 (ACT ; OS).

20. En collaboration avec Patrick Arabeyre, Marie Bassano et Arnaud Vergne, « Doctrine et pensée juridique, xiie-xviiie siècles. La tentation globalisante », dans L’Histoire du droit en France. Nouvelles tendances, nouveaux territoires. Actes de la journée d’étude organisée à la Cour d’appel de Versailles le 28 janvier 2013 par l’Association des historiens des facultés de droit, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 95-115 (ACT ; OS).

21. « La philosophie politique, une utopie de la Renaissance ? Réflexions autour de quelques ‘‘républiques imaginaires’’ du temps », dans Mélanges en l’honneur de Nicole Dockès, Paris, La Mémoire du droit, 2014, p. 153-176 (ACT ; OS).

25. « Jean Papon humaniste. La mise en ordre du droit et les enjeux du renouvellement de la pensée juridique moderne », dans Humanisme et droit. Autour de Jean Papon, juriste forézien, colloque organisé au Centre culturel de Goutelas les 4-5 octobre 2013, Paris, Classiques Garnier.

26. « Le Theatre des Bons Engins de Guillaume de La Perrière : une théâtrale et opportune illustration du renouveau du stoïcisme à la Renaissance », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 2015.

 








Dans le cadre de l'INSTITUT UNIVERSITAIRE DE FRANCE
PROJETS COLLECTIFS EN COURS
1. Journée d’étude sur L’histoire de la pensée juridique. Historiographie, actualité et enjeux. Bordeaux, 20 novembre 2015, Centre aquitain d’Histoire du droit, en collaboration avec le Pr. Nader Hakim 
2. Colloque sur Les décisionnaires et la coutume, Toulouse, 9 et 10 juin 2016, Centre Toulousain d'Histoire du Droit et des Idées Politiques, en collaboration avec le Pr. Florent Garnier.

Trouver dans l'annuaire

Trouver dans l'annuaire