Direction de thèses

Fanny DESSAINJEAN (depuis 2013) : La réservation des ressources génétiques végétales : entre protection de la recherche et sauvegarde du patrimoine naturel.

Salomon JEAN (depuis 2014) Propriété intellectuelle et savoirs traditionnels. Approche comparée franco-haïtienne.

Salvatore PILIU (depuis 2014) Analyse structurale et qualification juridique de communautés intentionnelles : les cas de Damanhur, Arconsanti et les Amanins, entre sociologie juridique et droit comparé.

Charlotte MAS (depuis 2015) Les savoirs, entre protection juridique et partage ?

Pierre SPIELEWOY (depuis 2016) en co-direction avec Nadia Belaïdi (CNRS/Muséum National d’Histoire Naturelle) : Le droit de la diversité au cœur d’un nouveau rapport entre Hommes et Nature. L’exemple de la Convention sur la diversité biologique.