Consulter la version mobile Rester sur cette version

Une du site


Droits d'inscription pour les étudiants extra-communautaires

Joël Alexandre, Président de l’Université de Rouen Normandie, a fait adopter à l’unanimité une motion par le Conseil Académique restreint de l’établissement, vendredi 30 novembre dernier. Celle-ci dénonce l’augmentation des droits d’inscription pour les étudiants extra-communautaires, proposée dans le cadre de la stratégie nationale d’attractivité "Bienvenue en France".

« Le Conseil Académique de l'Université de Rouen Normandie dénonce vivement la décision du gouvernement d’augmenter les frais de scolarité des étudiants extra-communautaires, qui passent de 170€ à 2770 € en licence et, respectivement, de 243€ et 380€ à 3770 € en master et doctorat.

Cette décision remet en cause tant le principe fondateur d’une université française ouverte à tous que la stratégie internationale de la France en matière d’accueil d’étudiants étrangers. Depuis des dizaines d’années, cet accueil a été un outil au service de l’attractivité de la France sur la scène internationale, en particulier auprès des pays francophones. Sortir de cette stratégie pour rentrer dans une compétition internationale en matière de formation aura des conséquences profondes sur les attentes des publics et les valeurs de l’enseignement supérieur. Au sein même du territoire national, cette mesure est de nature à accélérer la différenciation en cours des universités.

Le triplement annoncé des bourses et les exonérations, dont les conditions d’attribution restent à préciser, ne permettront pas de répondre à l’ensemble des sollicitations et de nombreux étudiants vont devoir renoncer à leurs projets de formation en France en raison du niveau des frais d’inscription. Cette éviction concernera les régions du monde les plus pauvres et, plus généralement, les étudiants les moins fortunés.

Cette décision n’est pas compatible avec notre projet d’établissement qui place l’ouverture sur le monde comme un de ses axes stratégiques.

Le CAC de l'Université de Rouen Normandie demande donc au gouvernement de revenir sur cette décision, et reste disposé à étudier toutes les propositions visant à favoriser l'accueil des étudiants étrangers en France. »

Sur ce même sujet, Joël Alexandre est également signataire de la tribune « Droits d’inscription pour les étrangers extra-communautaires », rédigée sous l'égide de l'AUREF (Alliance des Universités de Recherche et de Formation).

Informations pratiques :

Date de l'évènement : du 11 décembre 2018 au 31 janvier 2019

Publié le 11 décembre 2018

mise à jour le 8 janvier 2019



Trouver une actualité

Trouver une actualité